Quand le shiatsu est-il déconseillé?

Il y a des cas où un massage shiatsu ne pourra vous être donné, ou alors sous certaines conditions strictes.

  • Si vous souffrez d’une maladie contagieuse, le shiatsu ne pourra rien pour vous. Voyez votre médecin. Une fois en convalescence, par contre, le shiatsu vous aidera à vous refaire une santé.
  • Si vous êtes susceptible de souffrir d’hémorragie interne suite à une stimulation extérieure : hémophilie, ulcère gastrique, anévrisme… Cela va de soi : pas de pressions.
  • Si vous venez de vous fracturer un membre, seul le temps et des soins appropriés le répareront. Un shiatsu à cet endroit est exclu.
  • En cas de troubles cardiaques, hépatiques, rénaux ou pulmonaires, en cas de cancer, pour toute maladie grave, votre médecin-spécialiste est LA personne à consulter.  Toutefois, le shiatsu est un bon accompagnement dans des moments difficiles ou un complément à un traitement médical. Parlez-en d’abord à votre médecin, ou demandez à ce que je le contacte.